Français

La section francophone du secondaire de l’école européenne de Strasbourg


Dans le cursus secondaire de l’Ecole Européenne de Strasbourg, la section francophone est une des trois sections linguistiques, aux côtés des sections germanophone et anglophone. Les élèves inscrits dans cette section peuvent effectuer un parcours secondaire complet au sein de l’école, de la S1 à la S7, avec comme objectif final l’obtention du baccalauréat européen. Ce baccalauréat, reconnu par les pays membres de l’Union Européenne, permet aux élèves de l’école d’accéder aux universités européennes (et à certaines universités internationales). Pour leurs démarches post-baccalauréat, ils sont aidés par des professeurs orienteurs, dont un spécialisé dans les cursus universitaires dans les pays de langue française.



Dans la section francophone, la plupart des enseignements sont dispensés en français (français Langue I, mathématiques, physique, chimie, biologie, morale, philosophie...). Dans certains cours, les sections peuvent être regroupées et l’enseignement se fait généralement en français (Arts plastiques, musique, sport par exemple). Une très bonne maîtrise de la langue française est donc un critère important de la réussite des élèves de cette section. Par ailleurs, la pratique des langues étrangères étant un élément fort de l’enseignement européen, certaines matières sont enseignées dans la langue II des élèves. C’est le cas de l’histoire, de la géographie ou de l’économie, qui sont proposées en anglais et en allemand.



Les enseignants de la section sont des locuteurs natifs, formés à l’enseignement en langue française. Les professeurs de français ont, de plus, les qualifications requises pour enseigner le français langue étrangère (FLE) et interviennent en sections germanophone et anglophone auprès des élèves dont c’est la langue II. Ils sont également très investis dans le soutien éducatif afin de répondre de façon personnalisée aux besoins de certains élèves (mise à niveau en français par exemple). 
Au contact, dès leur plus jeune âge, de la diversité culturelle et linguistique offerte par l’école, les élèves francophones peuvent développer leur ouverture au monde et enrichir leur personnalité .